• Quand ta meilleure amie devient ton ennemie.

    TW : Troubles alimentaires

    «Manger pour vivre». Parfois c'est la vie qui te bouffe. Parfois c'est la bouffe qui te mange.  Du vide, tu deviens pleine. Parce que t'as cru que la nourriture allait combler tes manques. Mais elle t'alourdis, t'empêchant d'avancer. Un plaisir, un besoin, une obsession, parfois plus rien. Juste un moyen. Pour combler ton cœur. Mais la douleur est là sans être identifiée. Alors la nourriture persiste. Prenant une place toujours plus grande. De crises en crises, le dégoût grandis. Parfois tu vomis. La culpabilité s'installe. La boucle recommence. Sans faim ni fin.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mai à 15:39

    Boulimie, anorexie, deux problèmes difficile.Mais la solution ne se trouve pas en eux mêmes. Il faut trouver la cause, la malaise, le stress, le problème qui a conduit à cette manifestation. C'est ce problème qu'il faut régler d'abord.

    2
    Emy B
    Jeudi 27 Juin à 11:59

    Je ne sais même pas quoi dire si ce n'est que il faut savoir accompagner ses besoins et trouver l'équilibre qui te fera te sentir bien, trouver les personnes qui te comprennent et qui t'accompagnent dans la vie. Il faut avoir la volonté de devenir acteur de sa propre vie, sans pour autant ne pas laisser parler son corps. Il faut devenir un avec soi-même et accepter ses défauts qui ne sont que des qualités dévoyées par les autres. Un exutoire n'est pas ce dont on a besoin mais il peut nous aider à aller mieux un certain temps. Il ne faut pas se laisser aller dans la simplicité et la facilité mais avoir la volonté de dire non lorsqu'elles ne sont plus nécessaires, lorsque le cap est passé et que la vie sourit de nouveau.

    Très belle pensée qui aujourd'hui fait sens dans un monde où tout est accessible, sans pour autant que quelqu'un fasse le premier pas.

    Emy B

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :