• Petit poème de bonheur


    Par contraste j'ai d'autant plus ressenti
    Ces vagues de bonheur complètement inouïe
    Consciente que tout cela était éphémère
    Mais convaincue que cette joie existe sur Terre
    A croire que j'avais oublié la sensation
    Qui petit à petit emplissait mes poumons
    Moments semblant follement ireel
    Mais qui dans mes souvenirs resteront éternels
    Mes douleurs physiques par la joie s'était envolé
    J'aurais voulu que se soit ainsi pour l'éternité
    Plongée dans une sorte d'extase presque de la folie
    J'oubliais que tout ça se passait dans la vraie vie
    Hors norme, hors du temps 
    Je n'ai plus de mots, c'était dément
    On était tous soi, joyeux,spontané
    Qu'est-ce qui aurait pu nous arrêter ?
    Univers me semblant à mille lieu du mien
    Mais finalement je m y sentais bien
    J'étais là à vivre seulement pour moi
    A relâcher la pression, putain d'exploit
    Un sentiment de forte paix intérieur
    Comme si on était venu panser mon cœur
    Parfois il ne se passe rien pendant longtemps
    Parfois une multitude de rebondissement arrivent en un court moment
    J'ai conscience que ça parait fou que sûrement cela étonne 
    Mais c'est réel. Et si cette énergie pouvait me pousser à changer la donne ? 

    6/08/2014


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :