• Parler pour vaincre

    Des larmes, des cris étouffés 

    Et toujours la même peur, honte et culpabilité 

    D'avoir été blessé, abusée, privé de dignité 

    Ne pas pouvoir parler, comme si c'était un secret 

    Trop de tabou, trop de cruauté, trop de désespoir 

     Même si j'me doute, mon mal être est dérisoire 

    Mais voilà, je dois vivre avec, c'est mon histoire 

    Pourra t-on m'aider ? voudra t-on, pourra t-on me croire ? 

    Les mots me manquent, comment expliquer ct'e putain douleur 

    Celle qui te prend le ventre, t'écorche toute entière, ton coeur 

    J'ai pas envie de me venger, y a déjà trop malheurs 

    Je veux parler, me libérer mais j'attend encore mon heure 

    Pour moi, pour toi peut être, mais pour le moment je me heurt                

    Je ne peux pas me taire sinon la vie n'a aucun sens          

    La vie c'est dur, pourquoi si tôt à éclaté ma bulle d'insouciance ? 

    Comment pourrais-je admettre que je n'ai rien fait de c'te souffrance ? 

    Je veux, je dois, j'ai besoin d'agir, contribuer à briser le silence 

      

    Parler, parce qu'il n'y a pas d'autre alternative, quelque soit l'importance ou la gravité de ce que t'as à dire, parler pour se libérer, aller de l'avant et vivre tout simplement. 

     

    Faut il encore qu'il y'ai des gens assez ouvert pour écouter, pour croire, pour ne pas juger. On est tous plus ou moins des blessés de la vie mais on est aussi tous en capacité de faire quelque chose et ça j'en suis persuadé. Alors balance ta rancoeur, ouvre ton coeur, agis, vis, parce qu'on a tous le droit au bonheur. 

     5/02/2014


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Février 2015 à 13:01

    J'prends un peu de temps pr commenter t textes qui m'ont le plus interpellé. Notamment celui-là. Vouloir se libérer de ce poids oppressant, ne plus en faire un secret de polichinelle, car au final c'est ça, tout le monde sait, mais tout le monde ferme sa gueule, parce qu'on préfère s'inquiéter des quand dira-t-on. Sortir du silence, faire éclater la vérité, le voilà le remède, la voilà la claque dont certains ont besoin pour prendre conscience.

    Bravo pour ce texte et puissent ceux ou celles qui se sont reconnus trouvent le courage de faire c'te démarche. 

    2
    Jeudi 19 Février 2015 à 14:26

    Merci  beaucoup ! Ca me fait plaisir surtout que j'avais particulièrement réfléchis ce texte au moment où je l'ai écrit. Le sujet me tiens à cœur. Quand je vois qu'on comprend mon message ça me fait d'autant plus plaiz.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :