• En attendant la fin

    J'passe sans doute pour une insensible, pour celle qui s'en fou

    Mais une fois seule, les larmes coulent le long  de mes joues

    Pourquoi attendre ses derniers instants pour dire à nos proches qu'on les a aimés ?

    Une vie à mal aimer, à être égoïste puis à l'approche de la mort laisser apparaître son humanité

    Famille semblant unis, non jusqu'au bout mais juste au bout 

    Le temps presse, faut que j'mette de côté mon dégoût 

    Ce n'est plus une question de semaines mais de jours

    Commet appréhender ce moment ? J'me sens prise de court

    Il aura vécu sa vie comme on dit mais rien de me rassure

    Comment soutenir les plus touchés ? Comment faut-il que j'assure ? 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Février 2015 à 09:24

    En étant toi-même. N'essaye pas de jouer un rôle qui ne te ressemble pas. Insensible tu ne l'es pas sinon tu ne te poserais pas toutes ces questions. Dans ces moments, chacun est touché à son niveau, avec une intensité plus ou moins importante. La présence est capitale, il n'y a pas forcément toujours besoin de mots. Bon courage.

    2
    Dimanche 22 Février 2015 à 12:16

    Merci ça m'aide :)

    3
    Lundi 23 Février 2015 à 18:21

    Si tu laisses parler ton coeur, il l'entendra. Remplis de l'amour que tu as pour lui et ça le remplira aussi.

    Fais de ton mieux et surtout, fais-le comme tu le sens.

    Bon courage, 

    4
    Lundi 23 Février 2015 à 18:23

    Merci beaucoup :))

    5
    Mercredi 25 Février 2015 à 13:40

    T'as un de ces talent d'écriture .... ! Wouah !

    6
    Mercredi 25 Février 2015 à 17:07

    On dirais du slam :)

    7
    Mercredi 25 Février 2015 à 17:09

    Ah, j'aimerais bien savoir en écrire en plus xD

    8
    Mercredi 25 Février 2015 à 17:10
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :